Violences économiques

Depuis plus de 40 ans, on assiste à une délocalisation de productions : les multinationales à la recherche d’une main-d’œuvre docile et peu coûteuse vont chercher du côté du salariat féminin des pays les plus pauvres. Si ce phénomène a permis l’entrée de femmes dans la vie active, cela ne s’est pas accompagné, la plupart du temps, d’une sortie de la pauvreté, tant les salaires sont bas, ni d’une amélioration de leurs conditions de vie, comme l’a illustré dramatiquement l’accident du Rana Plaza au Bengladesh. Continuer la lecture de « Violences économiques »